Couper des oignons peut vous faire pleurer !

Le dicton décrit un phénomène quotidien : lorsqu'on coupe des oignons, on se met souvent à pleurer. Cela est dû aux ingrédients contenus dans l’oignon qui sont libérés lorsqu’il est haché.

Couper des oignons peut vous faire pleurer !
Partager:
Évaluer:

Processus biochimiques


Les oignons contiennent diverses substances biochimiques stockées dans des cellules séparées :

- Alliine
Un acide aminé soufré présent dans les cellules externes de l'oignon.
- Alliinase
Une enzyme présente dans les cellules d'oignon.

Lors de la coupe de l'oignon, les structures cellulaires sont détruites, provoquant le contact de l'alliine et de l'alliinase. Cette réaction chimique entraîne la formation d'un gaz appelé propanethial-S-oxyde.

Mode d'action du S-oxyde propanethial


Le gaz qui en résulte est volatil et irritant. Il sort du bulbe et pénètre dans les yeux, où il irrite la conjonctive et la cornée. Cette irritation active les conduits lacrymaux, qui produisent des larmes pour chasser et protéger les gaz irritants des yeux. Les larmes servent ainsi de mécanisme de protection du corps contre les irritations.

Facteurs supplémentaires pouvant augmenter le flux lacrymal :


- Couteau tranchant
Un couteau bien aiguisé coupe les cellules plus proprement, libérant plus d'alliine et d'alliinase.
- Yeux sensibles
Certaines personnes sont plus sensibles aux irritants contenus dans l'oignon.
- Émotions
Le stress ou la tristesse peuvent également augmenter la production de larmes.

Conseils pour éviter les déchirures en coupant des oignons :


- Utilisez un couteau bien aiguisé
Un couteau bien aiguisé coupe l'oignon plus proprement et réduit la libération de substances irritantes.
- Laisser refroidir l'oignon au réfrigérateur
Le froid ralentit les réactions enzymatiques et réduit la libération de propanethial-S-oxyde.
- Portez des lunettes
Des lunettes de sécurité peuvent empêcher le gaz de pénétrer dans les yeux.
- Coupez sous l'eau courante
L'eau aide à éliminer les gaz libérés avant qu'ils ne pénètrent dans les yeux.
- Allumez une bougie
On pense qu'une bougie allumée peut neutraliser les gaz irritants, bien que cela n'ait pas été scientifiquement prouvé.
- Respirer par la bouche
Respirer par la bouche peut réduire la quantité de gaz qui pénètre dans vos yeux.

Faits intéressants


1. Différents types d'oignons
Certains types d'oignons contiennent plus de substances irritantes que d'autres. Par exemple, les oignons rouges sont souvent plus doux que les oignons jaunes.
2. Différences génétiques
La sensibilité aux gaz de l'oignon peut également être génétique. Certaines personnes produisent plus de larmes que d’autres.

Conclusion


Le dicton « Vous avez les yeux larmoyants lorsque vous coupez des oignons ! » est une description humoristique d'un phénomène répandu. Les larmes sont la réponse naturelle du corps aux gaz irritants libérés lors de la coupe des oignons. Cependant, avec quelques astuces simples, vous pouvez réduire efficacement le flux des larmes.






[10143]

>> En cas d'urgence, vous pouvez sortir n'importe quelle nourriture de la boîte !

>> Danger! Ce n’est pas une plaisanterie, c’est un défi à l’anatomie.
>> Ne laissez aucune expérience ici - les toilettes ne sont pas une scène.
>> Ici, vous nettoyez en toute tranquillité - pas de dégâts de jouets.
>> Attention, j'ai plus chaud qu'une bouilloire d'eau bouillante !

0.03 Perl: 5.036001
5544 / 504 / 2024-07-23